mardi 27 décembre 2011

The status and the role of philosophy in contemporary society

L'importance du philosophe dans la cité a toujours été reconnue sous une forme ou sous une autre. Quand Athènes par exemple, condamne Socrate á boire la cigüe, ses juges veulent prémunir le corps social contre les effets de l'esprit critique du philosophe. On s'entend par ailleurs à proclamer que Rousseau et Hegel sont les pères du monde moderne et saint Augustin celui de la civilisation chrétienne médiévale. Qui nierait que des philosophes comme Kierkegaard, Marx et Nietzsche ont marqué profondément notre siècle. Enfin, une enquête de l'Unesco faite récemment (1951) souligne en ces termes l'importance que cet organisme international attache à l'enseignement de la philosophie: «La place toute particulière qui est faite par cette enquête à l'enseignement de la philosophie s'explique par le rôle que jouent les idées philosophiques dans la conduite et l'opinion des hommes… Le développement des idées philosophiques a eu dans l'histoire et a encore aujourd'hui une grande importance — que ce soit directement ou indirectement — pour l'institution de la démocratie, pour le renforcement des droits de l'homme et pour la sauvegarde de la paix.»

... à suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire